• Moins de
    31 jours

  • Plus de
    31 jours

  • Plus de
    12 mois

Conseil sur l'usage de prestataires


Vous découvrez une fuite sous votre évier, une vitre s'est brisée suite à un coup de vent, la serrure de la porte d'entrée ne fonctionne plus et vous ne pouvez pas rentrer dans votre logement. Comment allez vous gérer ce problème?
 
 
Le 1er reflex est de chercher les coordonnées d'un prestataire. En général, la facilité est d'utiliser les coordonnées laissées en évidence dans le hall de l'immeuble.
 
 
Nous recommandons à nos clients d’être extrêmement vigilants s’ils se trouvent contraints de contacter des prestataires type 24/24. Tous ne sont certes pas malhonnêtes mais les cas de surfacturation ou de travaux injustifiés sont malheureusement courants, et non pris en charge par les assureurs.
Méfiez vous des prestataires qui prétendent que l’assureur remboursera, pour vous faire accepter plus facilement leur facture.
 
Que connaissent-ils réellement à l’assurance et à votre contrat en particulier? Certainement le minimum qui leur permettra de jouer sur le doute pour vous convaincre plus facilement.
 
 
Voici 2 "mensonges" très courants:

 
  • les frais de recherche de fuite : ce sont les frais induits par la recherche de l'origine d'une fuite afin de la réparer, plus les frais de remise en état suite aux détériorations provoquées par la recherche elle-même.

    Cela sous entend de détériorer un mur, un sol, un coffrage pour accéder à la canalisation fuyarde. Comme ces frais sont couverts par la plupart des contrats d'assurance multirisques habitation, certains plombiers malhonnêtes facturent systématiquement de la recherche de fuite alors même qu'il n'y en a pas.

    Par exemple, une facture récente comportait 180€ de recherche de fuite alors que celle-ci était localisée sur la bonde d'évacuation des eaux de l'évier de la cuisine. Autrement dit, il suffisait d'ouvrir le placard sous évier pour constater la fuite...
 
 
  • le remplacement de serrure "à l'identique" : l'assurance à pour but de remettre l'assuré dans l'état dans lequel il se trouvait avant le sinistre.
    Si votre serrure 2 points est forcée par un voleur, l'assureur vous remboursera une serrure 2 points, pas plus.
    Certains serruriers malhonnêtes apposent sciemment la mention "remplacement à l'identique" alors que ce n'est pas vrai. Ils peuvent ainsi vous facturer un équipement plus cher, qui ne sera pas pris en charge par l'assureur.
 
 
 
Nos contrats multirisques comportent un volet Assistance qui prévoit d’obtenir, sur appel et analyse préalable du service d’Assistance, l’intervention de prestataires divers (serrurier, plombier, vitrier etc.) avec participation aux frais jusqu’à 200€.
 
Les coordonnées de l’Assistance sont à disposition de nos clients dans leur espace personnel et les informations sont envoyées par SMS sur le numéro de téléphone mobile que vous nous avez communiqué à la souscription.

 


Notez que la loi Française oblige les prestataires à vous remettre un devis détaillé et chiffré avant toute intervention. Vous devrez signer ce devis pour permettre la réalisation des travaux. Une facture vous sera ensuite remise. Son montant doit être identique à celui du devis.
 
 
Si le montant du devis est trop élevé, limitez l’intervention au strict minimum. Par exemple en cas de fuite dans votre appartement, demandez une mise hors d’eau du logement.
Mieux vaut être privé d’eau quelque heures que de perdre inutilement des centaines d’Euros. Vous pourrez vous occuper du problème par la suite, avec sérénité.

Privilégiez le service d'Assistance ou faites vous recommander un prestataire par votre bailleur ou par l'agence de location.