• Moins de
    31 jours

  • Plus de
    31 jours

  • Plus de
    12 mois

Assurance et dépôt de garantie

 
Lorsque vous louez un bien immobilier, vous devez verser un dépôt de garantie exigé par le bailleur.
 
Dans le même temps, le bail impose que vous soyez assuré en tant que locataire et vous devez en justifier lors de votre entrée dans le logement.
 
En effet, le dépôt de garantie ne dispense pas d’assurance, et l’assurance ne dispense pas de dépôt de garantie.
 
 
Ces 2 dispositifs sont en fait complémentaires:
 
  • le dépôt de garantie

Cette somme d'argent sera utilisée pour régler d’éventuelles dépenses non comprises dans le loyer (surcoût d’eau, de chauffage, d’électricité), ou pour réparer les dégradations dont le locataire serait responsable mais que son assurance habitation ne prendrait pas en charge.
 
Par exemple, si un locataire casse accidentellement une lampe, les contrats d’assurance multirisques habitation ne rembourseront pas le dommage. Le dépôt de garantie sera alors ponctionné. Le dépôt peut également servir de compensation en cas de loyers impayés.


  • l’assurance habitation

Elle rembourse de nombreux dommages mais la détérioration accidentelle de mobilier n'est pas couverte. En revanche, votre responsabilité civile sera couverte (en tant que locataire et dans le cadre de la vie privée), ainsi que les dommages à l’appartement, à ce qu’il contient y compris à vos effets personnels, suite à Incendie, Dégâts des eaux, Vol, Vandalisme, Bris de vitre, Dommages électriques selon le contrat et les options souscrites. 
 
 
Vous avez donc tout intérêt à compléter votre contrat multirisques habitation par une garantie des dommages accidentels ou opter pour une offre globale qui permettra de préserver votre dépôt de garantie. A ce sujet, vous pouvez consulter les articles relatifs au Pack Voyage FFI et à FFI Premium.